Travaux maison dangers amiante
Affiner la recherche

Vous êtes ici

27/02/2018

Logement et amiante : que faut-il savoir ?

L'amiante a été intégré dans la composition de nombreux matériaux de construction mais, en raison de la dangerosité de ses fibres pour la santé, son usage a été totalement interdit en France en 1997. Comment savoir s’il y a de l’amiante dans un bâtiment ? Quelles sont les précautions à prendre ? Voici quelques informations et conseils pour prévenir les risques de santé liés à l’amiante.

Qu’est-ce que l’amiante ?

L'amiante est un matériau fibreux résistant à l’action du feu.  En raison de ses propriétés en matière d'isolation thermique et acoustique, de résistance mécanique et de protection contre l’incendie,  il a été intégré dans la composition de nombreux matériaux de construction.. Les fibres d'amiante sont constituées de filaments très fins, fragiles et invisibles dans les poussières.

Pourquoi l’amiante est dangereux ?

Lorsque les fibres d’amiante sont inhalées, elles se déposent dans les poumons et sont très difficiles à éliminer par l’organisme. Des expositions répétées peuvent provoquer des maladies respiratoires qui se déclarent généralement 20 à 40 ans après le début de l'exposition.

Y-a-t-il encore de l’amiante dans les bâtiments en France ?

En raison de la dangerosité de ses fibres pour la santé, l’usage de l’amiante a été totalement interdit en France en 1997. Ainsi, en principe, les bâtiments  dont le permis de construire a été déposé après le 1er juillet 1997 ne contiennent plus d’amiante. Toutefois, ce matériau est toujours présent dans de très nombreux bâtiments construits avant cette date.

Comment savoir s’il y a de l’amiante dans mon immeuble ?

Pour les bâtiments d’habitation dont le permis de construire a été déposé avant le 1er juillet 1997 il y a un risque de présence d’amiante. C’est la raison pour laquelle les propriétaires ont des obligations en matière de diagnostic amiante.

Pour plus d’information sur les obligations des propriétaires : http://www.logement.gouv.fr/amiante et http://www.logement.gouv.fr/IMG/pdf/tableau_obligations_amiante_des_proprietaires.pdf

Est-ce dangereux si mon immeuble a été construit avec de l’amiante ?

Tant que les matériaux et produits contenant de l’amiante sont en bon état, le risque d’inhalation par l’homme est très faible. Toutefois, en cas d’usure ou lors d’interventions dégradant le matériau notamment suite à un sinistre (perçage, ponçage, découpe…), ces matériaux et produits peuvent libérer des fibres d’amiante et conduire à des risques d’exposition si des mesures de précautions ne sont pas prises.

Quelles précautions dois-je prendre lorsque je bricole chez moi ?

Lorsque vous bricolez chez vous, vous risquez d’être exposé à l’amiante. Il est donc recommandé de prendre certaines précautions. Ainsi, le Ministère de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement vous conseille de prendre les précautions suivantes :

  • vérifiez si les matériaux concernés contiennent de l’amiante en vous reportant aux documents établis concernant le logement (ex : diagnostic amiante). En cas de doute, faites appel à des professionnels certifiés pour réaliser un diagnostic ;
  • évitez toute intervention directe sur des matériaux contenant de l’amiante notamment sur les flocages et calorifugeages ;
  • si vous entreprenez vous-même des travaux sur des matériaux susceptibles de contenir de l’amiante :
    • tenez à distance les personnes non concernées par les travaux ;
    • portez des équipements de protection adaptés (combinaison, masque,…) ;
    • mouillez le matériau ou fixez le avec des produits spéciaux (gels spéciaux pour fixer les fibres) ;
    • travaillez avec précaution afin de libérer le moins de poussière possible : évitez d’endommager le matériau, n’utilisez pas d’outil de coupe rapide (tronçonneuse, disqueuse), nettoyez soigneusement le local ainsi que l’outillage avec un chiffon humide ;
    • placez tous vos déchets (matériaux contenant de l’amiante, équipements de protection et biens ayant servi au nettoyage) dans des sacs étanches avec la mention « amiante » et éliminez-les dans les filières adaptées, conformément à la réglementation ;
    • une fois les travaux terminés, lavez-vous soigneusement sous la douche sans oublier les cheveux. 

Sources

« Bricolage dans votre logement : Attention à l’amiante ! » Ministère de l’Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement

Agir

Si vous entreprenez des travaux ou faites du bricolage, l'amiante n'est pas le seul risque. Coupures, blessure à l'oeil, blessures à l'oeil... Apprenez à appréhender les risques chez vous et à apporter les gestes de premiers secours en cas d'accident.
Visiter notre rubrique de prévention des risques à la maison

Attitude Prévention, la newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

Lectures recommandées

Noël : bien choisir son sapin

Calque 6.png

Calque 49.png

Dangers lors de l'apéritif

Calque 6.png

Calque 49.png

Jouets contrefaits

Calque 6.png

Calque 49.png