Vous êtes ici

02/04/2018

Les 5 gestes de premiers secours pour porter assistance à autrui

Lors d’un accident, chaque minute est vitale pour la survie de la victime. Réagir vite et prodiguer les gestes de premiers secours sauvent des vies. Découvrez les 5 réflexes pour porter secours !

Réflexe n°1 : vérifier l’état de conscience de la victime d’un accident

Poser des questions et donner des ordres simples (ouvrir les yeux, lui demander de serrer votre main, …) est le premier geste de premiers secours permettant d’évaluer la conscience de la victime.
Si la victime ne répond pas à vos demandes, elle a très certainement perdu connaissance et se trouve en état d’inconscience.

Réflexe n°2 : contrôler la respiration en cas de personne inconsciente

Libérer les voies aériennes de la victime inconsciente en basculant sa tête en arrière et en lui ouvrant la bouche.
Vérifier que sa cage thoracique se soulève et que vous sentez pendant 10 secondes son souffle au niveau du nez et de la bouche.

Réflexe n°3 : placer la victime en position latérale de sécurité

Si la victime est inconsciente et respire, la placer en position latérale de sécurité (PLS). Ce geste de premiers secours sert à assurer la bonne circulation de ses voies aériennes, et donc du passage de l’air jusqu’’aux poumons de la victime.
La victime doit être mise sur le côté, les bras et les jambes formant des béquilles (en chien de fusil) pour stabiliser sa position. Sa bouche doit être ouverte et tournée vers le bas pour éviter qu’elle ne s’étouffe.
Une fois la victime en position latérale de sécurité, contacter les secours d’urgence (le 15, le 18 ou le 112) et vérifier régulièrement la respiration de la victime jusqu’à l’arrivée des secours. 

68-pls.jpg

pls

Réflexe n°4 : pratiquer des compressions thoraciques et des insufflations

Si la victime est inconsciente et ne respire plus (aucun signe de respiration perçu), appeler immédiatement les secours (le 15, le 18 ou le 112).
Dans l’attente des secours, prodiguer les gestes de premiers secours suivants : réaliser des compressions thoraciques et des insufflations (bouche-à-bouche), en alternant 30 compressions thoraciques et 2 insufflations pour tenter de réanimer la victime.

Réflexe n°5 : utiliser un défibrillateur automatisé externe

Depuis 2007, toute personne est autorisée à utiliser un défibrillateur automatisé externe (DAE).
Appareils de premiers secours, ils sont de plus en plus présents et disponibles dans les lieux publics : transports en commun, entreprises, établissements administratifs, …
Permettant de sauver des vies, les DAE sont très faciles d’utilisation. Une foismis en fonctionnement, ils vous guident sur la procédure à suivre, étape par étape.

Pour aller plus loin :

L'association des assureurs français

Attitude Prévention est l'association des assureurs de la Fédération Française de l'Assurance qui vous sensibilise aux risques du quotidien : route, maison, loisirs, santé...