Dangers lors de l'apéritif
Affiner la recherche

Vous êtes ici

28/10/2018

Blessure à l’œil : les premiers secours à apporter !

Tout accident oculaire nécessite un traitement rapide et approprié pour limiter de graves lésions, voire la perte de la vue. Nos conseils pour prodiguer des premiers secours à un œil blessé !

Brûlures à l’œil

Différents types de brûlure sont à l’origine d’une blessure à l’œil : thermique, chimique et par radiation.

Les brûlures oculaires thermiques sont souvent bénignes, grâce aux protections naturelles des yeux contre la chaleur : paupière, larmes et réflexe de clignement. Des accidents peuvent toutefois arriver (projection d'un corps étranger incandescent, brûlure de cigarette par exemple).

Les brûlures chimiques, accidents les plus fréquents, surviennent lors de projection de produits chimiques (produits caustiques ou acides). En cas de projection dans l’œil, ces brûlures représentent une réelle urgence oculaire et exigent de se rendre très rapidement aux urgences.

Les brûlures par radiation sont, quant à elles, liées au soleil, aux rayons ultraviolets ou à d’autres rayons.

Pour les accidents oculaires par brûlure, les premiers secours doivent intervenir très vite, surtout dans les cas de brûlure chimique où les premières secondes sont déterminantes sur la gravité de la blessure :

  • Rincer abondamment, pendant 15 à 30 minutes, l’œil blessé sous de l’eau froide pour réduire temporairement la douleur. En cas de produit chimique, le lavage de l’œil doit se faire de l’œil non atteint à l’œil blessé,
  • Ne pas utiliser d’œillère et ne pas bander l’œil blessé,
  • Se rendre à l’hôpital le plus proche ou chez un ophtalmologiste,
  • En cas de brûlure chimique, Il est important de connaître les causes de l’accident et surtout d’identifier le produit coupable de la blessure à l’œil pour un traitement plus rapide et efficace lors de l’intervention médical.

Comment éviter de se blesser l’œil ?

Bricoler, jardiner, utiliser des produits chimiques ou des aérosols, skier ou aller à la mer… De nombreuses situations comportent un réel danger d’accident oculaire, si la personne ne prend pas les précautions de sécurité nécessaire. Pour chaque activité, il est indispensable de s’équiper de lunettes de protection adaptées : lunettes de soleil, masque de protection, …

Contusions à l’œil

Les contusions à l’œil ont souvent comme cause une altercation, mais elles peuvent aussi survenir d’un accident banal, comme une balle reçue dans l’œil. Elles sont très reconnaissables par l’« œil au beurre noir » qu’elles créent. Quels premiers soins apporter ?

  • Appliquer rapidement, pendant 15 minutes, une compresse d'eau glacée ou une poche réfrigérante pour limiter le gonflement de la zone touchée,
  • En cas de vision floue, d’œil rouge, d’ecchymose aux paupières ou d’un saignement de nez, se rendre à l’hôpital le plus proche ou chez un ophtalmologiste.

Lacérations à l’œil

Des lacérations à l’œil ou à la paupière sont souvent liées à des corps étrangers en contact avec l’œil (lentilles de contact, particule de bois ou métallique, …). En cas de lacération, exécuter les premiers gestes suivant :

  • Ne pas laver l'œil,
  • Ne pas essayer d’extraire le corps étranger présent dans l’œil blessé,
  • Panser la paupière lacérée ou l'œil blessé, sans exercer de compression,
  • Se rendre à l’hôpital le plus proche ou chez un ophtalmologiste.

Corps étrangers dans l’œil

De nombreuses situations sont à l’origine de la présence d’un corps étranger dans l’œil : poussière, grain de sable... La grande majorité des cas sont sans gravité, mais il est important de suivre quelques règles d’intervention :

  • Ne pas se frotter les yeux,
  • Laver l’œil en abondance sous l’eau ou avec du sérum physiologique,
  • Essayer de retirer le corps étranger s’il est facilement accessible,
  • Si la douleur persiste, même après le retrait du corps étranger, se rendre à l’hôpital le plus proche ou chez un ophtalmologiste,
  • Ne jamais essayer de retirer le corps étranger s’il semble planté dans l’œil.

 

Agir

Chaque année, 10 000 vies pourraient être épargnées si 20% de la population française connaissaient les gestes de premiers secours. La Fédération nationale des sapeurs-pompiers, la Croix-Rouge française et la Protection Civile, entre autres, proposent des formations aux gestes de premiers secours sur l’ensemble du territoire français.

Pour trouver une formation proche de chez vous : www.comportementsquisauvent.fr/je-me-forme

Attitude Prévention, la newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

Lectures recommandées

Sports de glisse : la préparation physique

Calque 7.png

Calque 47.png

Seniors au volant

Calque 5.png

Calque 50.png

Les infections sexuellement transmissibles

Calque 7.png

Calque 47.png