dangers salle de bain
Affiner la recherche

Vous êtes ici

25/10/2018

Identifier les dangers de la salle de bain pour mieux les prévenir !

Noyade, brûlure, chute, électrocution, intoxication… Une seule pièce concentre tous ces dangers : la salle de bain. Savoir détecter ces risques est déterminant pour les éviter. Notre état des lieux !

Risques de coupures

Des objets coupants, comme le rasoir, les ciseaux ou encore les coupe-ongles, sont des objets communs dans les salles de bain et souvent à portée de main des plus petits. Pourtant, ils peuvent être à l’origine de graves coupures chez les enfants. Après chaque utilisation d’un objet coupant, penser systématiquement à le ranger dans un lieu sûr et hors de portée des enfants.

Par ailleurs, tous les objets fragiles (flacons de parfum, miroir amovible…) doivent être eux aussi mis hors de portée des enfants et loin des rebords. Les enfants seront moins tentés de les attraper et de se blesser en cas de chute et de débris.

La salle de bain : une pièce à haut risque !

Chaque année, l’humidité, les équipements électriques et les produits de santé ou d’hygiène de la salle de bain sont la cause de 80 000 accidents dont 35% touchent les enfants de moins de 4 ans. Alors restez vigilant en toute circonstance !

Risques de chutes accidentelles

Le carrelage équipe la grande majorité des salles de bain. Or, une fois mouillé, à la sortie de la douche par exemple, ce revêtement peut devenir très glissant et provoquer des chutes. Par prudence, il est conseillé de mettre un tapis antidérapant à la sortie du bain ou de la douche.

Il est aussi recommandé de poser un rêvetement antidérapant au fond de la baignore ou de la douche pour éviter toute glissade.

Risques d’électrocution

La salle de bain est une pièce humide où les risques d’électrocution sont plus élevés que dans d’autres pièces de la maison.

Pour éviter tout accident d’électrisation ou d’électrocution, veiller à débrancher et à ranger hors de portée des enfants tout appareil électrique après son utilisation (rasoirs, sèche-cheveux, …). Il est aussi indispensable d’équiper vos prises électriques de cache-prises pour que l’enfant ne s’électrocute pas en y mettant ses doigts. Tous les équipements et branchements de votre salle-de-bain doivent être conformes aux normes de sécurité en vigueur pour une urilisation dans une pièce humide.

Enfin, l’utilisation de radiateurs d’appoint est à proscrire car ils peuvent être responsables d’électrocution, causée par la présence d’eau sur le sol.

Risques de brûlure

La peau d’un enfant est plus sensible aux températures chaudes que celle d’un adulte : sa peau brûle jusqu’à 4 fois plus vite. Il est primordial de vérifier systématiquement la température de l’eau. Elle ne doit pas excéder 37°C pour éviter tout risque de brûlures.

Lors de l’utilisation d’un sèche-cheveux, ne pas l’exposer trop près et trop longtemps sur l’enfant.

Risques d’intoxication

Beaucoup de produits présents dans la salle de bain cachent de réels risques pour la santé de l’enfant. Médicaments, cosmétiques, savon, shampoing, … autant de produits qui peuvent entraîner un empoisonnement ou une intoxication, en cas d’absorption.

Pour éviter tout risque d’ingestion, les produits de beauté doivent être placés, comme les médicaments et les produits d’hygiène, dans un placard ou un tiroir non accessible par l’enfant.

Risques de noyade

Si le bain est un danger bien identifié par les parents, il est toujours utile de rappeler quelques réflexes de base : mettre un tapis antidérapant, toujours surveiller et tenir son enfant lors du bain.

Seuls quelques minutes et quelques centimètres d’eau suffisent pour qu’un jeune enfant se noie. C’est le cas pour le bain, mais aussi pour les toilettes. Il est donc nécessaire d’y mettre une lunette et de la garder fermer après chaque utilisation.

Risques d’étouffement

Les petits objets, comme les coton-tiges ou les boules de cotons, constituent quant à eux un danger d’étouffement pour les enfants, en cas d’ingestion. Pour éviter tout risque, s’assurer que les étagères ou le bas des placards ne contiennent pas d’objet pouvant être avalé par l’enfant. 

En cas d'accident dans la salle de bain, contacter impérativement les numéros d'urgence.

Sources

Commission de la sécurité des consommateurs – A partir de quelle température risque-t-on une brûlure grave ?

Calyxis

Agir

La salle de bain : une pièce sous haute surveillance !
Avec la cuisine, la salle de bain est responsable du plus grand nombre d’accidents domestiques chez les enfants.
Il est crucial de ne pas laisser les enfants seuls dans la salle de bain, sans la surveillance attentive d’un adulte.

Attitude Prévention, la newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

Lectures recommandées

Sports de glisse : la préparation physique

Calque 7.png

Calque 47.png

Seniors au volant

Calque 5.png

Calque 50.png

Les infections sexuellement transmissibles

Calque 7.png

Calque 47.png