header corpo presse.jpg
Affiner la recherche

Vous êtes ici

08/11/2018

Accidents de la vie courante : étude exclusive et campagne de sensibilisation "Et si nous transmettions la bonne attitude ?"

L’association Attitude Prévention, qui regroupe tous les assureurs français, dévoile les résultats de son étude "Les parents et les enfants face aux accidents de la vie courante"1, sa nouvelle campagne de sensibilisation "Et si nous transmettions la bonne attitude à la maison ?" et sa journée de mobilisation "Prev'Attitude".

Une étude exclusive

Infographie 02 Etude AcVC

Infographie 02 Etude AcVC

90 % des parents déclarent avoir déjà eu un comportement inadapté en présence de leurs enfants. Des comportements qui ont principalement lieu au domicile. Les parents justifient principalement leur comportement par l’absence de danger perçu (58 %), signe que ces risques du quotidien sont largement sous-estimés.

Accidents domestiques, sportifs, de bricolage, de loisirs ou encore scolaires, 6 parents sur 10 déclarent en avoir été victimes (eux-mêmes ou un membre de leur foyer) au cours des 12 derniers mois.

Les parents semblent conscients du caractère évitable de ces accidents : pour 90 % des parents, les accidents survenus auraient pu être évités en étant plus attentif, en adoptant des bons gestes ou en prenant de simples précautions.

79 % des enfants disent avoir reçu, de leurs parents, des consignes à appliquer en cas d’urgence (appeler un numéro de secours, effectuer des gestes spécifiques, se mettre à l’abri…). Une information confirmée par les parents qui déclarent à 92 % avoir donné des conseils. Cependant, 42 % des enfants de 6 à 12 ans déclarent avoir déjà eu un accident à leur domicile. 20 % disent que leurs parents ont déjà laissé des objets dangereux à portée de main et 9 % ont déjà fait une remarque à leurs parents sur un comportement à risque au domicile.

Consulter les résultats complets (nationaux et régionaux) de l'étude "Les parents et les enfants face aux accidents de la vie courante"

Une campagne de sensibilisation : "Et si nous transmettions la bonne attitude ?" et une journée de mobilisation

Pour alerter les Français sur les accidents de la vie courante, l’association Attitude Prévention lance une campagne "Et si nous transmettions la bonne attitude" et organise le 8 novembre la "journée Prev’Attitude".

"Certains comportements à risque du quotidien sont responsables d’un trop grand nombre d’accidents chaque année. Des accidents qui peuvent être évités grâce à la prévention. C’est pourquoi nous avons souhaité dédier le 8 novembre à ce sujet d’intérêt général. Cette journée de mobilisation, 'La journée Prev’Attitude', a pour but de sensibiliser le plus grand nombre et de favoriser l’adoption par tous de comportements préventifs.", explique JeanFrançois Boulat.

En savoir plus sur la journée de mobilisation

L’association diffuse en télévision et sur internet, un spot de sensibilisation sur la chute, première cause de mort par accident de la vie courante en France métropolitaine. Dans ce spot, des enfants survalorisent les comportements pourtant risqués de leurs proches. L’objectif est d’amener les parents à prendre conscience de leur attitude parfois inadaptée en présence de leurs enfants. Ce spot est complété par deux programmes courts de 6 minutes expliquant les bons gestes pour éviter les accidents de la vie courante, notamment à l’occasion des fêtes de fin d’année.

En savoir plus sur la campagne de sensibilisation

 

Télécharger le dossier de presse (PDF 1,3 Mo)

 

1 Etude Attitude Prévention réalisée par OpinionWay en ligne du 28 mai au 8 juin 2018, auprès d’un échantillon représentatif de 1 502 parents ayant au moins un enfant de moins de 15 ans et 500 enfants âgés de 6 à 12 ans. 

Attitude Prévention, la newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter