Objets connectés de santé : les 10 questions à vous poser
Affiner la recherche

Vous êtes ici

24/01/2019

Objets connectés de santé : les 10 questions à vous poser

Les objets connectés de bien-être et de loisirs sont des outils de motivation ou de suivi des habitudes de vie. Acheter un objet connecté en lien avec la santé représente un investissement financier non négligeable. À qui sont destinés ces objets ? Quelles sont les questions à se poser avant de franchir le pas ? Comment évaluer son aptitude à en tirer des bénéfices durables ? Nous vous proposons quelques points à éclaircir avant de céder à la tentation.

Quels sont vos objectifs ?

Quels sont les raisons qui vous amènent à envisager l’achat d’un objet connecté en santé ? Vous aider à acquérir une meilleure hygiène de vie ? La curiosité de connaître le temps passé à bouger ou dormir ? Prévenir les effets de l’âge ? Retrouver la forme pour une épreuve ou des vacances sportives ? Suivre l’évolution d’un problème de santé ?

Définir clairement vos objectifs et vos attentes vous aidera à choisir un objet ou une application mobile approprié. Ensuite les sites et forums internet spécialisés, ainsi que les conseils de professionnels, vous aideront à vous orienter avant de faire un choix.

Êtes-vous vraiment prêt à changer vos habitudes de vie ?

Les objets connectés en santé, en particulier ceux de loisirs, sont destinés à vous aider à améliorer votre hygiène de vie. Néanmoins, ce ne sont pas des objets magiques qui pourront se substituer à votre motivation personnelle. Tout au plus pourront-ils la renforcer et contribuer à la maintenir, jour après jour.

Avant d’investir dans l’achat d’une montre ou d’un bracelet connecté, par exemple, mieux vaut s’assurer que vous n’essayez pas d’acheter la motivation qui vous fait défaut. Les objets peuvent être une aide mais ne seront pas capables de créer de la motivation si elle n’est pas déjà présente.

Le monde exigeant du "quantified self"

Par "quantified self" ("mesure de soi"), on entend la pratique consistant à enregistrer et analyser ses données physiologiques personnelles avec des objets connectés. Elle n’est pas forcément à la portée de tous.

Avez-vous le goût des chiffres ?

La plupart des objets connectés en santé enregistrent des données physiologiques ou d’activité qui sont ensuite restituées à l’utilisateur sous forme de tableaux, moyennes, graphes, etc. Si vous n’êtes pas attiré par les statistiques, les pourcentages et les comparaisons chiffrées, il y a de grandes chances que vous vous lassiez rapidement du bel objet connecté acheté au prix fort… Le "quantified self" est principalement apprécié de celles et ceux qui cherchent à avoir des données objectives et chiffrées sur leurs habitudes.

Saurez-vous interpréter objectivement les données ?

Une fois vos données collectées, encore faut-il savoir comment les interpréter. Une mauvaise analyse de ces données pourrait provoquer une inquiétude injustifiée ou de mauvaises décisions pour votre santé. N’hésitez pas à vous faire aider par votre médecin traitant ou, dans le cas d’une remise en forme, par un coach sportif.

Attention aux applications qui vous comparent avec d’autres utilisateurs. Elles peuvent provoquer un découragement nuisible à vos bonnes intentions.

Êtes-vous capable de discipline sur la durée ?

Pour pouvoir bénéficier des avantages d’un objet connecté, il est souvent nécessaire de l’utiliser de manière régulière sur plusieurs semaines, mois, voire années pour les personnes qui suivent l’évolution d’une maladie chronique.

Ils exigent donc un engagement sur la durée afin, par exemple, de pouvoir faire des comparaisons intéressantes au cours du temps.

Avez-vous du temps à y consacrer ?

Au-delà des heures passées à améliorer vos habitudes de vie, par exemple en pratiquant une activité physique régulière, les objets connectés en santé demandent du temps pour suivre l’évolution des données enregistrées et, parfois, pour entrer des données supplémentaires (par exemple la nature de vos repas). Posez-vous la question de votre capacité à consacrer suffisamment de temps à votre suivi, jour après jour.

Aimez-vous vous lancer des défis ?

De nombreux objets connectés en santé destinés à réduire la sédentarité fonctionnent sur le principe du défi. Défi à vous-même, mais également défi à un proche, voire à un inconnu vivant à l’autre bout du monde ! Les personnes dont la motivation est stimulée par ce genre de défi tirent un plus grand bénéfice des objets connectés. À l’inverse, les personnes qui n’ont que peu d’intérêt pour la performance sont souvent rapidement lassées.

Les aspects techniques, informatiques et… financiers

Quel est votre degré de technophilie ?

Vous n’êtes pas forcément un "technogeek", c’est-à-dire une personne qui apprécie les nouvelles technologies informatiques et de communication, et qui trouve plaisir à en maîtriser les difficultés. Si vous envisagez l’achat d’un objet connecté en santé, choisissez-le adapté à votre familiarité avec le monde informatique. Renseignez-vous auprès des vendeurs, sur les sites spécialisés, auprès d’autres utilisateurs, etc. Certains objets sont plus simples d’usage que d’autres. Pour les dispositifs destinés à aider au suivi d’une maladie chronique, le conseil du médecin est indispensable.

L’objet qui vous intéresse est-il compatible avec ceux que vous possédez déjà ?

Les objets connectés passent souvent par le relais d’un téléphone intelligent ("smartphone") ou d’une tablette. Pour fonctionner correctement, ils doivent donc être compatibles avec la version du système d’exploitation (Android, iOS, Tizen) dont vous disposez.

Cette compatibilité est généralement indiquée sur les emballages. Si nécessaire, faites-vous aider pour identifier la version du système d’exploitation de votre téléphone ou votre tablette.

Quel budget pouvez-vous y consacrer ?

Naturellement, le choix d’un objet connecté en santé dépend également du budget que vous pouvez raisonnablement y consacrer. Avant de dépenser plusieurs centaines d’euros pour un objet, pourquoi ne pas commencer avec une application mobile qui exploite les capacités techniques de votre téléphone ? Considérablement moins coûteuse, elle vous donnera une idée de votre capacité à vous plier aux contraintes de l’enregistrement des données de santé et de l’influence qu’ont ces données sur votre motivation ou votre discipline.

Si votre usage de cette application se confirme dans le temps, vous pourrez investir dans cette magnifique montre connectée qui vous fait envie depuis longtemps, et ce à moindre risque de la voir rapidement finir sa vie dans un tiroir, oubliée…

Nos autres contenus sur les objets connectés :

Sources

Agir

Suivi d’une maladie chronique, aide à une meilleure hygiène de vie… Les objets connectés au service de la santé sont nombreux et différents selon l’usage et les bénéfices qu’ils peuvent apporter.

Définir clairement vos attentes ou vos besoins vous aidera à choisir l’application mobile ou l’objet approprié.

N'hésitez pas à en parler à votre médecin traitant ou à un coach sportif avant votre achat.

Attitude Prévention, la newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

Lectures recommandées

Conduire en hiver : les bons réflexes pour circuler en sécurité !

Calque 5.png

Calque 50.png

Déguisement en toute sécurité

Calque 6.png

Calque 49.png

Engins de déplacement personnel : les règles de bonne conduite

Calque 5.png

Calque 50.png