Que faire face à un membre fracturé ?
Affiner la recherche

Vous êtes ici

17/10/2018

Que faire face à un membre fracturé ?

D’une chute bénigne dans l’escalier à un accident de la route, les risques de se fracturer un membre ne manquent pas ! Bras, jambe, poignet, cheville… Comment réagir face à une fracture ?

Fractures : facteurs de risque et gravité

Une fracture correspond à la rupture de continuité, ou cassure, d’un os du corps humain. Tous les os peuvent être touchés, même si certaines fractures sont plus fréquentes, en fonction de l’âge et de la localisation.

Principales victimes d’accidents domestiques avec les enfants, les seniors ont plus de risques de subir une fracture. Ce risque est renforcé par la présence d’autres facteurs liés au vieillissement, comme l’ostéoporose qui fragilise les os. Toute chute accidentelle, aussi bénigne soit-elle, peut ainsi être à l’origine d’une fracture.

Si la fracture du col du fémur est la plus commune chez les personnes âgées, c’est le poignet qui en est la première victime chez les enfants !

Deux catégories de fractures :

  • La fracture fermée : la fracture ne présente aucune plaie extérieure. L’os facturé n’a pas percé la peau,
  • La fracture ouverte : les fragments de l’os fracturé ont traversé la peau et sont donc apparents. Le risque d’infection est important.

Une fracture présente souvent des symptômes évidents :

  • Craquement lors de l’accident,
  • Gonflement et déformation de la partie fracturée,
  • Douleur très forte, s’accentuant si le membre fracturé est touché ou bougé.
  • ​Une fracture peut parfois être détectée lors d’une radiographie, sans être ressentie par la victime.

Conduites à suivre devant une fracture

Il est fortement conseillé de prévenir immédiatement les secours d’urgence, en appelant le SAMU (15), les Pompiers (18) ou les urgences européennes (le 112).

La victime peut aussi être amenée par une autre personne vers un centre de soins, sans faire appel aux secours, seulement si le transport ne comporte pas de risques d’aggravation du traumatisme : poignet, avant-bras, bras …

Cependant, avant tout déplacement ou pendant l’attente des secours, il est important d’apporter des premiers soins à la victime et au membre fracturé. Les gestes à prodiguer varient selon la gravité du traumatisme subi.

En cas d’entorse, mettre de la glace dans un sac plastique, entouré d’un linge propre, et l’appliquer le plus tôt possible sur la zone blessée pendant une quinzaine de minutes. La glace atténue la douleur, l’inflammation et l’enflure.

En cas d’entorse, suivre le principe RGCE :

  • Repos : ne pas bouger le membre blessé
  • Glace : appliquer de la glace sur le membre
  • Compression : immobiliser le membre
  • Élévation : maintenir le membre en position surélevée

En cas de fracture du bras, placer le bras fracturé contre la poitrine et l’entourer en écharpe, avec un tissu noué derrière le cou.

En cas de fracture de la jambe, placer une attelle temporaire (support rigide comme une planchette de bois) de chaque côté de la jambe fracturée et maintenir l’ensemble avec du tissu noué.

Ne pas serrer trop fort afin d’éviter de créer un effet garrot et d’empêcher la bonne circulation sanguine.

En cas de fracture ouverte ou de fractures multiples, contacter les secours le plus rapidement possible et ne pas bouger la victime. Si l’os est visible, le protéger avec des compresses stériles ou un linge propre pour réduire le risque d’infection.

Ne jamais appuyer directement sur la fracture et ne jamais essayer de remettre l’os dans l’axe.

Agir

Chaque année, 10 000 vies pourraient être épargnées si 20% de la population française connaissaient les gestes de premiers secours. La Fédération nationale des sapeurs-pompiers, la Croix-Rouge française et la Protection Civile, entre autres, proposent des formations aux gestes de premiers secours sur l’ensemble du territoire français.

Pour trouver une formation proche de chez vous : www.comportementsquisauvent.fr/je-me-forme

Attitude Prévention, la newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

Lectures recommandées

Sports de glisse : la préparation physique

Calque 7.png

Calque 47.png

Seniors au volant

Calque 5.png

Calque 50.png

Les infections sexuellement transmissibles

Calque 7.png

Calque 47.png