Manger des fruits de saison
Affiner la recherche

Vous êtes ici

11/05/2018

Les fruits de saison, nos alliés nutritionnels

Nous sommes peu nombreux à atteindre notre quota de cinq fruits et légumes par jour comme le recommande le Programme national nutrition santé (PNNS). Pour y arriver, voici une astuce : pensez aux fruits de saison pour augmenter votre consommation sans vous ruiner. Comme les légumes, les fruits représentent aussi une excellente source de fibres alimentaires, de minéraux essentiels et de précieux antioxydants.

Pourquoi manger des fruits et légumes "de saison" ?

  • Ils permettent de consommer local. Les fruits et légumes de saison sont mangés à la saison où ils sont mûrs. Ils ne poussent pas en serre chauffée et sont généralement cueillis proche de chez vous.
  • Ils sont moins polluants. Ils ne sont pas importés de l'étranger, ils économisent donc l'énergie nécessaire à leur transport, et à leur conservation durant ce transport. Ils ne sont pas non plus cultivés en serre chauffée, très coûteuse en énergie.
  • Ils sont plus nutritifs. Les vitamines contenues dans les fruits et légumes se dégradent dès qu'ils sont cueillis. Les bénéfices pour la santé sont meilleurs s'ils sont consommés dans les jours qui suivent leur cueillette, et s'ils ne sont pas cueillis avant maturité comme c'est le cas s'ils sont importés. C'est d'ailleurs à ce moment qu'ils ont le plus de saveur !

Les fruits de l’hiver

Ananas, avocat, banane, citron, clémentine, fruit de la passion, goyave, grenade, kaki, kiwi, litchi, mandarine, mangue, pamplemousse, papaye, poire, pomelo, pomme, orange, orange sanguine.

Les agrumes, pour un plein de vitamine C

Profitez des agrumes pour faire le plein de vitamine C, mais sachez qu’ils sont également riches en vitamine A, potassium et calcium. Multipliez les occasions de les consommer, nature, en jus ou en accompagnement.

Le kiwi, bourré de vitamines

Le kiwi est un fruit également très riche en vitamine C : deux kiwis permettent de couvrir 100 % de nos besoins quotidiens en vitamine C. Il apporte aussi de la vitamine A, des vitamines du groupe B et des oligoéléments.

La banane, fruit préféré des goûters et des sportifs

En plus de ses glucides, la banane apporte de nombreux minéraux, notamment du magnésium et du potassium, à condition de la conserver hors du réfrigérateur.

Les fruits de printemps

Abricot, amande fraîche, banane, cassis, cerise, fraise, fraise des bois, framboise, melon, mûre, pomme, prune, rhubarbe.

Le printemps, renouveau des fruits

Avec l’arrivée des beaux jours, les couleurs, les parfums et les saveurs explosent. Profitez-en ! Pensez aussi aux salades de fruits variées dont les vitamines se complètent.

Les fraises, peu caloriques

Jetez-vous sur les fraises, elles font partie des fruits les moins caloriques (à condition de modérer l’ajout de crème ou de sucre, bien entendu…). Peu riches en sucre, elles contiennent beaucoup d’eau et apportent une bonne dose de vitamine C.

Les fruits de l’été

Abricot, amande, banane, brugnon, cassis, cerise, figue, fraise, fraise des bois, framboise, groseille, melon, mirabelle, mûre, myrtille, nectarine, pastèque, pêche, poire, pomme, prune, quetsche, raisin, reine-claude.

En été, des fruits à tout moment de la journée

En été, multipliez les desserts aux fruits : clafoutis aux cerises, tarte aux abricots, soupe de pêche. À tout moment de la journée, dégustez melons et pastèques. Très riches en eau, ces fruits désaltèrent et sont vraiment peu caloriques : 35 kcal pour 100 g. Autre avantage, ils contiennent des bêtacarotènes et du potassium, des éléments bénéfiques à la santé.

Abricots et figues, trésors de fibres

Les abricots, riches en bêtacarotènes, sont particulièrement digestes en raison de leurs fibres solubles qui se transforment en pectine. La figue fraîche apporte des fibres, des minéraux et des oligoéléments (potassium, fer, cuivre), des vitamines du groupe B ainsi que des composés antioxydants : flavonoïdes et caroténoïdes.

Les fruits de l’automne

Banane, châtaigne, clémentine, coing, figue, kiwi, mandarine, myrtille, noix, olive, orange, pêche de vigne, poire, pomme, prune, quetsche, raisin.

Le raisin, délicieux mais… calorique !

Le raisin regorge d’antioxydants bénéfiques à la santé, mais aussi de sucre. Mieux vaut ne pas en abuser. Il se déguste tel quel ou en jus et il agrémente de nombreuses salades ou plats : cailles aux raisins, salades de chou aux raisins, couscous aux raisins, tarte aux raisins, etc.

Les fruits à pépins, amis de l’intestin

Il existe de nombreuses variétés de pommes et de poires : n’hésitez pas à en tester de nouvelles. Outre les desserts (tarte tatin, chutney aux pommes, poires au chocolat, pommes au four, fondant aux poires, etc.), ces fruits s’intègrent aussi avantageusement dans des salades et des plats salés/sucrés.

Agir

Privilégier les fruits de saison cultivés localement présente plusieurs avantages :

  • on les trouve plus facilement,
  • ils présentent de meilleures qualités gustatives,
  • ils sont meilleur marché,
  • ils sont plus écologiques (moins d’énergie pour les cultiver et les transporter).

Attitude Prévention, la newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

Lectures recommandées

Noël : bien choisir son sapin

Calque 6.png

Calque 49.png

Dangers lors de l'apéritif

Calque 6.png

Calque 49.png

Jouets contrefaits

Calque 6.png

Calque 49.png