header corpo donnees chiffrees.jpg
Affiner la recherche

Vous êtes ici

28/12/2017

Les Français, le réveillon du Nouvel An et l'alcool au volant - Enquête 2017

6 Français sur 10 concernés par l’alcool et la conduite n’ont pas pensé aux solutions de retour. À quelques jours du réveillon, l’enquête des associations Prévention Routière et Attitude Prévention1 montre cette année encore que le risque alcool et conduite sera particulièrement élevé pour la soirée du Nouvel An.

Près de 9 Français sur 10 vont ainsi consommer de l’alcool le soir du réveillon et 1 sur 2 sera concerné par la question de l’alcool et la conduite. Pour autant, parmi ces derniers, seuls 41 % ont pris des dispositions pour rentrer.

2017.12_infog_01_mme.png

Alcool et conduite : la moitié des Français concernée lors du réveillon

Le réveillon est un moment festif puisque 85 % des Français vont le passer à plusieurs (amis, conjoint, famille…). L’alcool fait partie intégrante de cette soirée : 88 % des Français vont en consommer et 62 % indiquent qu’ils consommeront 3 verres ou plus, la consommation moyenne étant de 4 verres.

Au cours de la soirée du Nouvel An, 26 % prévoient d’utiliser leur véhicule personnel, le plus souvent pour des distances inférieures à 50 kilomètres (88 %).

Au final, 50 % des Français disent qu’ils seront concernés par la question de l’alcool et de la conduite pour eux ou leur entourage. Par ailleurs, ils sont 36 % à avoir déjà vu une personne ayant dépassé le taux légal autorisé reprendre le volant lors d’un réveillon.

Dispositions pour rentrer du réveillon : des résultats toujours inquiétants malgré des progrès

Seuls 41 % des Français pour lesquels la question de l’alcool et de la conduite se posera, ont prévu des dispositions particulières pour prévenir les risques d’accidents de la route. Chez les 18-24 ans, ce pourcentage descend même à 30 %.

Parmi les solutions retenues pour le retour de réveillon, 36 % des Français choisissent des solutions peu fiables, voire dangereuses : limiter sa consommation d’alcool ou emprunter des petites routes... Cela est d’autant plus vrai chez les jeunes conducteurs (18-24 ans) qui sont 44 % à opter pour de mauvaises solutions. La principale disposition retenue par les Français concernés par l’alcool et la conduite est d’attendre avant de reprendre le volant (76 %), pourtant 48 % des Français ignorent le temps nécessaire pour éliminer un verre d’alcool.

Dormir sur place est toutefois une solution sûre de plus en plus retenue par les Français (74 % en 2017, contre 65 % en 2014). Une progression constante depuis plusieurs années pour cette solution, qui si elle se poursuit, pourrait devenir la première des dispositions envisagées.

2017.12_infog_02_mme.png

 

 

1 Enquête des associations Prévention Routière et Attitude Prévention réalisée en ligne par Moaï, du 17 au 22 novembre 2017, auprès de 1 001 individus constituant un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.  

 

Attitude Prévention, la newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter