danger coffre à jouets
Affiner la recherche

Vous êtes ici

30/10/2018

Des jouets d’enfant parfois dangereux pour leur santé !

Intoxication, étouffement, brûlure, chute… Certains jouets d’enfant peuvent être à l’origine d’accidents domestiques. Pour que jouer reste un plaisir pour votre enfant, sachez le prémunir des dangers !

Précautions à prendre pour identifier les jouets contrefaits et dangereux

Les fêtes de Noël ou d’anniversaire un rendez-vous annuel avec les magasins de jouets pour enfant. Si la grande majorité des jouets respecte les exigences de sécurité, certains jouets, souvent des jouets contrefaits, présentent des dangers pour la santé de l’enfant : risques d’inflammabilité, d’empoisonnement, d’étouffement, … Comment s’assurer que le jouet ne présente aucun danger pour l’enfant ?

En France, la fabrication de jouets est soumise à une directive européenne (CE) et à une norme NF :

  • Le marquage CE sur les jouets certifie de la conformité du jouet aux règles de sécurité européenne. Obligatoire sur les jouets d’enfant, ce logo doit être visible et lisible.
  • La norme française NF EN 71 impose aux fabricants des exigences de sécurité pour éviter tout risque de toxicité et d’inflammabilité, et certifier de la résistance du jouet lié à son utilisation.

Fête de Noël : attention aux jouets contrefaits !

A l’approche de Noël, les autorités multiplient les contrôles et sensibilisent les parents aux dangers des jouets contrefaits.

En 2017, la douane française a saisi 1,2 million de boîtes de jeux, de jouets et d'articles de sport considérés comme dangereux, dont 801 102 jouets non conformes et 143 784 non conformes et dangereux.

En savoir plus : "Dangers jouets contrefaits !"

Prévenir les risques liés aux jouets pour enfant

Pour la sécurité de votre enfant, voici quelques conseils de précaution :

Avant l’achat du jouet

  • Lire attentivement les mentions indiquées sur le jouet et l’emballage (logo CE, contre-indication sur l’âge de l’enfant, …). La présence de petites pièces comporte des risques d’étouffement chez les jeunes enfants, et des risques d’intoxication avec la présence de substances dangereuses (phtalate dans les jouets en plastique, formaldéhyde ou métaux lourds dans ceux en bois)
  • Acheter un jouet adapté au développement de l’enfant : l’âge conseillé d’utilisation est indiqué sur l’emballage des jouets
  • Tester soi-même la solidité des jouets : un jouet en mousse peut avoir des parties arrachées, pouvant être à l’origine d’ingestion et d’étouffement.

Avant l’utilisation du jouet

  • Vérifier que l’enfant ne porte pas à la bouche des petites pièces, notamment lors des déballages de jouets à Noël : boîte, sachet plastique, petite attache…
  • Lire la notice du jouet pour s’assurer de son montage et de son utilisation.
  • Montrer à l’enfant comment bien utiliser son jouet.
  • Éviter de donner à un enfant un jouet cassé ou d’occasion, susceptible de ne plus être aux normes de sécurité.

Lors de l’utilisation du jouet

  • Vérifier régulièrement l’état des piles pour éviter des brûlures en cas de surchauffe.
  • S’il s’agit d’un jeu vidéo ou d’une tablette, bien éclairer la pièce et éloigner l’enfant au maximum de l’écran. Lui imposer des pauses régulières.
  • S’assurer que les jouets non utilisés soient rangés dans un endroit spécifique et définir un périmètre de jeu afin d’éviter toute chute, surtout pendant Noël où les jouets envahissent souvent toute la maison.

Coffre à jouets, trésor ou piège pour les enfants ?

Doigts pincés, asphyxie, étranglement, le coffre à jouets peut se transformer en véritable piège. Quelques conseils pour éviter les accidents :

  • Privilégier un coffre à jouets sans couvercle ou avec un couvercle léger, sans fermeture extérieure et intérieure.
  • S’assurer de la présence de butoirs épais entre le couvercle et le reste du coffre à jouets.
  • Vérifier la robustesse des charnières pour maintenir le couvercle ouvert et éviter toute fermeture brutale.
  • Vérifier la présence de trous d’aération dans le coffre à jouets.
  • Surveiller régulièrement l’état du coffre à jouets.
  • Séparer les jouets d’enfants plus âgés de ceux des jeunes enfants.

 

Agir

D’autres meubles de la chambre d’enfant représentent un danger potentiel. Un enfant a rarement conscience du danger et un tiroir ouvert est tentant à escalader.

Pour éviter tout risque, tous les meubles doivent être fixés au mur.

Attitude Prévention, la newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

Lectures recommandées

Sports de glisse : la préparation physique

Calque 7.png

Calque 47.png

Seniors au volant

Calque 5.png

Calque 50.png

Les infections sexuellement transmissibles

Calque 7.png

Calque 47.png