Les bons réflexes pendant la grossesse
Affiner la recherche

Vous êtes ici

10/08/2018

Les bons réflexes à adopter quand on est enceinte

Si vous êtes enceinte, voire si vous envisagez une grossesse dans les semaines qui viennent, quelques mesures simples pourront vous aider à améliorer votre hygiène de vie et à prévenir de nombreux problèmes.

Tabac et alcool : à éviter à tout prix !

  • Le tabac est l’ennemi de la fertilité, mais aussi de la croissance du fœtus. Enfin, il augmente le risque d’accouchement prématuré. Votre médecin vous aidera à arrêter de fumer, demandez-lui conseil et soutien. L’Assurance Maladie rembourse les substituts nicotiniques prescrits pendant la grossesse à hauteur de 150 €.
  • Les boissons alcoolisées augmentent les risques d’avortement spontané, d’accouchement prématuré et de troubles psycho-comportementaux chez l’enfant à naître. Pendant la grossesse, la consigne est simple : pas d’alcool ! Du tout.

Médicaments : jamais sans avis médical !

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (tels que l’ibuprofène ou le kétoprofène) et l’aspirine à forte dose (supérieure à 500 mg par jour) sont contre-indiqués pendant la grossesse. Des effets néfastes pour la mère et l'enfant à naître ont été mis en évidence lorsqu'ils sont utilisés au cours de cette période : le risque existe même avec une seule prise et même si la grossesse est à terme.

Certains autres médicaments peuvent présenter un risque en cas d’utilisation pendant la grossesse. Pour rendre plus visible l’information déjà présente dans les notices des médicaments concernés, deux modèles de pictogramme "Femmes enceintes" peuvent dorénavant être présents, avec selon le cas : soit une interdiction (panneau rond barré), soit un danger (panneau triangulaire).

En règle générale, il ne faut prendre aucun médicament sans avis médical préalable. L’homéopathie est possible.

Alimentation : des précautions à prendre

Pour des raisons de sécurité, les femmes enceintes doivent s’abstenir de consommer certains aliments ou les consommer de manière occasionnelle. Évitez le boudin, les charcuteries artisanales, le foie et les produits qui en contiennent, les fromages au lait cru ou fermenté ainsi que les viandes, les poissons et les produits de la mer lorsqu'ils sont crus ou mal cuits (pour éviter d'être exposée à la toxoplasmose ou d'autres parasites).

Limitez votre consommation de caféine, de cacahuètes et d'huile d'arachide si vous souffrez d'allergie, ainsi que de poissons pouvant contenir des polluants comme le thon, la daurade, l'espadon ou les poissons de la Baltique.

Activité physique adaptée à la grossesse : à privilégier

Pendant la grossesse, l’activité physique permet de lutter contre la prise de poids, les insomnies, la constipation, les fuites urinaires et les maux de dos.

La plongée sous-marine, les sports de contact ou les sports collectifs qui peuvent être à l'origine de contacts un peu brutaux sont à proscrire, ainsi que les abdominaux. Les activités les plus recommandées pendant une grossesse sont la marche, le vélo d'appartement, la natation, la gymnastique douce, le stretching et l'aquagym.

Agir
  • Ni tabac, ni alcool, ni automédication !
  • Pratiquez régulièrement une activité physique adaptée.
  • Attention aux aliments et boissons qui contiennent de la caféine : consommez avec modération.

Attitude Prévention, la newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

Lectures recommandées

Noël : bien choisir son sapin

Calque 6.png

Calque 49.png

Dangers lors de l'apéritif

Calque 6.png

Calque 49.png

Jouets contrefaits

Calque 6.png

Calque 49.png