Qu’est-ce que l’aquabiking ?
Affiner la recherche

Vous êtes ici

01/07/2016

Qu’est-ce que l’aquabiking ?

L’aquabiking est une nouvelle pratique de fitness qui a été imaginée initialement pour permettre aux personnes très obèses de faire du sport. Il s’agit en effet de faire du vélo dans une piscine, ce qui élimine l’effet de l’apesanteur et permet un effort important sans faire souffrir les articulations.

Efficace et agréable, cette activité s’est aujourd’hui généralisée et est devenue très tendance. C’est qu’elle a l’avantage de contribuer à faire perdre du poids et à remodeler le bas du corps en faisant perdre de la cellulite tout en maintenant en bonne forme physique.

L’aquabiking nécessite de la constance

L’aquabiking combine les intérêts du vélo et de la piscine. En l’absence d’apesanteur, les articulations ne souffrent pas du tout. Et selon l’intensité choisie, il est possible de combiner une séance de musculation et une séance de cardiotraining.

L’intensité de l’effort se règle tant au niveau du vélo, en modifiant la résistance contre laquelle on va pédaler, que par la vitesse à laquelle on va mener l’effort.

Les effets bénéfiques sur les abdominaux, les jambes, les articulations et le cœur ne seront perceptibles ou visibles que si ce sport est pratiqué avec constance. Après un essai pour confirmer votre intérêt pour cette pratique, il sera donc important de vous organiser pour en faire une à deux fois par semaine, idéalement pendant plusieurs mois.

La seule précaution à prendre, si vous avez plus de 45 ans ou si vous n’avez pas effectué de sport depuis longtemps, est de consulter votre médecin pour savoir si vous ne présentez pas de contre-indication à l’effort, notamment cardiovasculaire.

Les nombreux bénéfices santé de l’aquabiking

Les bénéfices de l’aquabiking pour la santé sont :

  • Le travail des articulations de la hanche et du genou sans douleur. Cela permet de renforcer les muscles concernés et de protéger ainsi les articulations. C’est une action préventive.
  • Le renforcement du système veineux qui est mis à contribution, là aussi sans les contraintes de l’apesanteur.
  • La musculation du bas du corps.
  • La perte de poids par consommation calorique lors de l’effort. Chaque séance d’aquabiking peut faire perdre entre 300 et 500 calories.
  • La perte de la cellulite, les mouvements de l’eau autour des jambes entraînant un massage similaire au fameux palper-rouler préconisé dans ce cas. Plus on bouge, plus le massage est efficace pour les fesses, les cuisses, le bas du ventre et les mollets.

De plus, la pratique de l’aquabiking développe et renforce :

  • le système cardiovasculaire ;
  • les muscles du dos, les abdominaux, les fessiers, les cuisses et les jambes ;
  • le remodelage du bas du corps (perte de la cellulite) ;
  • le système veineux ;
  • le confort des articulations.

Sources

Fédération française de natation 

« Médicosport Santé », Comité national olympique et sportif français, 2015

Agir
  • Comme la plupart des sports, l’échauffement est indispensable avec cinq minutes de pratique à un rythme modéré.
  • Si vous souhaitez vous lancer et que vous doutez de votre motivation, privilégiez les cours collectifs.
  • L’aquabiking est un sport d’endurance. N’oubliez pas de boire tout au long de la séance.

Attitude Prévention, la newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

Lectures recommandées

Sortie vélo en famille

Calque 5.png

Calque 50.png

Engins de déplacement personnel : les règles de bonne conduite

Calque 5.png

Calque 50.png