Activité physique : bouger, c’est bon pour la santé !
Affiner la recherche

Vous êtes ici

29/09/2016

Activité physique : bouger, c’est bon pour la santé !

La sédentarité constitue un facteur de risque de mortalité au même titre que le cholestérol élevé, le diabète, l'hypertension artérielle, l'obésité et le tabagisme. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), elle est responsable de 600 000 décès par an en Europe. Face à ce fléau, l’intérêt de l’activité physique est prouvé dans la prévention de très nombreuses maladies.

Qu’entend-on exactement par activité physique ?

Il s’agit de toute activité physique, dès lors que nous bougeons. Ainsi tous les pas comptent, comme ceux que nous faisons chez nous en jardinant ou encore en faisant les courses. Ceux que nous effectuons dans nos déplacements au quotidien comptent aussi. Par exemple, 30 minutes de marche à bon pas valent 20 minutes de jogging. Bien sûr, pratiquer un sport, c’est encore mieux. Mais n’oubliez pas que tout compte !

Quels sont les bénéfices de l’activité physique ?

Plus de bien-être et une meilleure espérance de vie

L’activité physique régulière est un bon moyen de lutter contre le stress, et d’améliorer la qualité de son sommeil. Et pour qui pratique une activité modérée (au moins 20 minutes 3 fois par semaine) ou une activité intense (au moins 3 heures par semaine), le risque de mortalité prématurée, toutes causes confondues, est diminué d’environ 30 %.

Une diminution du risque cardiovasculaire

La pratique d’une activité physique régulière diminue de 35 % le risque d’accident coronaire (angine de poitrine ou infarctus). Grâce au sport, les parois des artères s'assouplissent, d'où une baisse de la tension artérielle. Et le cœur se renforce, sa contraction est plus efficace, d'où une diminution de la fréquence cardiaque au repos.

Moins de diabète

L’activité physique facilite le travail de l’insuline chargée de réguler le taux de sucre dans le sang, d’où son intérêt dans la prévention du diabète. Chez un adulte en bonne santé, marcher rapidement 30 minutes par jour réduit de 40 % le risque de développer un diabète. Et en cas de diabète déclaré, l’activité physique facilite le contrôle de la maladie.

Moins de cancers

Selon un rapport de l’INCa, c’est notamment le cas pour les cancers du sein, colorectal et de l’endomètre, avec une diminution respective du risque de 20 %, 17 % et de 27 % chez les femmes les plus actives par rapport aux moins actives.

L’activité physique influence également le risque de mortalité par cancers : les individus ayant une activité physique modérée ou une activité sportive plus intense ont un risque de mortalité par cancer significativement plus faible que les individus inactifs.

L’activité physique, c'est bon pour la tête !

Les études épidémiologiques pointent un lien entre la pratique régulière d'une activité (par exemple, 45 minutes de marche quotidienne) et une moindre fréquence de la maladie d'Alzheimer ou son apparition plus tardive.

 

Quelques consignes pour bouger tous les jours

Limiter les activités sédentaires

La première chose à faire pour bouger plus est de ne pas se faire piéger par les activités sédentaires comme la télévision, les jeux vidéos ou encore les ordinateurs.

Développer son activité physique au quotidien

Prendre moins la voiture, se mettre au vélo, monter les escaliers, éviter les ascenseurs, marcher à la moindre occasion, se déplacer voir quelqu’un dans le bureau d’à côté plutôt que de lui envoyer un mail, etc.

Une demi-heure de marche à rythme soutenu, au quotidien, c’est déjà tout bénéfice. Voici quelques astuces à mettre en pratique :

  • commencer par 5 à 10 mn par jour puis augmenter progressivement,
  • monter 1 étage à pied sur 3, puis 2 sur 3, etc.,
  • descendre à une station de métro plus loin et finir le trajet à pied, etc.

Au fil du temps, vous trouverez vos propres astuces.

Pratiquer un sport qui vous plaît

Pourquoi ne pas vous initier à la pratique d’un nouveau sport, reprendre votre sport favori ou vous organiser pour en faire davantage ? C’est aussi l’occasion de se changer les idées et de rencontrer du monde.

Tous les sports d’endurance (marche rapide, jogging, natation, vélo, etc.) sont intéressants. L’important est de choisir le sport qui vous correspond le mieux et qui vous fera plaisir : seul, entre amis ou en famille, avoir une activité physique sportive, c’est bon pour le corps et pour le moral aussi.

Renseignez-vous : les clubs de sports ne manquent pas et proposent des activités variées et adaptées à chacun, selon son âge, ses envies et même ses maladies chroniques !

Sources

 

Agir
  • Pour reprendre le sport après un arrêt prolongé, mieux vaut d’abord faire le point avec son médecin.
  • Les personnes qui n’aiment pas le sport ont mille autres manières de lutter contre la sédentarité : jardinage, bricolage, randonnée, vélo, piscine, etc.
  • La marche est l’activité physique la plus simple, la moins chère et la plus adaptée à toutes les conditions. Remettez au goût du jour la tradition des promenades après le dîner.

Attitude Prévention, la newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

Lectures recommandées

Passager sécurité voiture

Calque 5.png

Calque 50.png