Vous êtes ici

12/04/2017

Piqûres et morsures d’animaux : comment réagir ?

Animaux domestiques, escapade en forêt, baignade en mer ou simple promenade… Le risque de morsure ou de piqûre par un animal est important. Souvent sans dangerosité, sachez toutefois comment réagir !

Quels risques pour la santé ?

Accidents fréquents, les morsures et les piqûres d’animaux présentent dans leur très grande majorité peu de risques mortels pour la santé.

Cinq risques sont identifiés lors d’une blessure par un animal ou un insecte :

  • Une plaie pouvant provoquer un fort saignement et nécessiter une intervention médicale (suture),
  • Une infection,
  • Le tétanos,
  • Une réaction allergique : par exemple, 1 à 3% de la population française est allergique au venin d’hyménoptères (guêpe, abeille, frelon…),
  • Une réaction toxique liée à une toxine ou à un microbe injecté avec lors de la morsure ou de la piqûre.

Les morsures ou les piqûres d’animaux sont souvent douloureuses et exigent une réaction rapide et efficace. Or, ce n’est possible que si les gestes de premiers soins sont connus.

Des soins à adapter selon la blessure par l’animal

En cas de morsure ou de piqûre, il est primordial de prodiguer des premiers secours adaptés à la blessure causée par l’animal.

Morsures d’animaux domestiques ou sauvages

Bien se nettoyer les mains avec de l’eau et du savon,

Laver abondamment la plaie avec du savon et de l’eau tiède, pour éliminer des traces de salive (vecteur de microbes),

Laisser sécher à l’air libre quelques instants avant de mettre une compresse stérile,

Vérifier la vaccination anti-tétanique de la victime,

Consulter un médecin ou appeler les services d’urgence (SAMU au 15 ou Pompiers au 18) en cas de plaie importante (fort saignement, besoin de suture…).

En cas de morsure par un animal, il est nécessaire d’identifier l’animal ou de le faire capturer par un professionnel pour détecter, auprès d’un vétérinaire, une éventuelle contamination par la rage. Si la morsure a eu lieu dans une région où la rage est présente, la victime doit se faire vacciner rapidement contre la rage.

Pour prévenir ce type d’accidents, notamment chez les enfants, prenez quelques précautions élémentaires : ne pas s’approcher d’animaux errants ou sauvages et ne jamais laisser un enfant sans surveillance auprès d’un animal de compagnie (chien, chat…).

Morsures de vipère

Seul serpent venimeux en France, la vipère peut être à l’origine de morsure mortelle. En cas de morsure de vipère :

  • Contacter immédiatement les services d’urgence, même seulement en cas de suspicion de morsure de vipère,
  • Asseoir la victime et surtout ne pas la faire marcher,
  • Ne pas injecter de sérum antivenimeux.

Pour éviter les morsures de serpent, certaines précautions peuvent être adoptées : éviter de marcher dans les herbes hautes, porter des chaussures hautes, ne pas laisser d’ordures ou de nourriture accessibles aux rongeurs (proies de la vipère).

Piqûres d’insectes

Les piqûres d’insectes (guêpe, abeille, frelon…) sont souvent plus douloureuses que dangereuses. Toutefois, elles peuvent provoquer une réaction grave, voire le décès, chez des personnes allergiques.

Quelle conduite suivre ?

  • Enlever, à l’aide d’une pincette ou d’une pince à épiler stérilisée, le dard de l’animal s’il est visible,
  • Désinfecter la plaie,
  • Appliquer des compresses chaudes, de l’eau chaude ou un appareil chauffant (sèche-cheveux) pour détruire le poison éventuellement présent,
  • Suivre ensuite les mêmes gestes qu’en cas de morsure : nettoyage de la plaie, application d’une compresse stérile, vérification du vaccin contre le tétanos,
  • Contacter les services d’urgence en cas de réaction allergique (fortes douleurs, gonflements, sensation de mal-être…), en cas de piqûres multiples ou dans la bouche.

Il est indispensable de rester auprès de la victime jusqu’à l’arrivée des secours, en cas de piqûres multiples (risque de réaction toxique) ou d’allergie.

Agir

Chaque année, 10 000 vies pourraient être épargnées si 20% de la population française connaissaient les gestes de premiers secours. La Fédération nationale des sapeurs-pompiers, la Croix-Rouge française et la Protection Civile, entre autres, proposent des formations aux gestes de premiers secours sur l’ensemble du territoire français.

Pour trouver une formation proche de chez vous : www.comportementsquisauvent.fr/je-me-forme

Attitude Prévention, la newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

Lectures recommandées

Suivi de grossesse

Calque 7.png

Calque 47.png

danger canicule

Calque 7.png

Calque 47.png