Vous êtes ici

17/04/2017

La natation, accessible et excellente pour la santé

La natation peut être pratiquée comme un sport en tant que tel ou comme complément d'entraînement à d'autres sports. Si elle nécessite d’apprendre à nager, elle peut ensuite être pratiquée à son rythme, pour maintenir une activité physique régulière mais également comme une méthode de relaxation anti-stress.

La natation, activité pour tous, douce mais potentiellement intense

En raison du principe d’Archimède, la natation se pratique en état de quasi-apesanteur, le squelette et les articulations étant ainsi déchargées du poids du corps, ce qui la rend particulièrement adaptée aux personnes en surpoids, celles qui ont des articulations fragiles et celles qui ont besoin de se rééduquer après un traumatisme.

La natation sollicite de façon relativement douce le cœur et les vaisseaux sanguins. Elle est souvent recommandée aux personnes qui ont été victimes d’un accident cardiovasculaire ou qui souffrent d’hypertension artérielle. Néanmoins, c’est une activité sportive qui consomme un grand nombre de calories (540 kcal par heure, soit deux fois plus que la marche), ce qui peut être intéressant pour les personnes qui veulent contrôler leur poids.

La natation adaptée pour ceux qui souffrent de maladie chronique

La Fédération française de natation propose des activités "Nagez Forme Santé" adaptées aux personnes qui souhaitent commencer à nager mais n’osent pas franchir le pas.

L’objectif de ces activités est de créer une passerelle qui permet, après une ou deux saisons sportives, de passer à une section classique de natation. Elles sont particulièrement adaptées aux personnes qui souffrent de diabète, de surpoids, de maladies cardiovasculaires ou respiratoires, mais aussi à celles touchées par un cancer.

Les petits soucis de santé des nageurs

La peau est le point faible des nageurs. Les mycoses, ces infections dues à des champignons microscopiques, s’attrapent fréquemment en piscine ainsi que les verrues plantaires liées à l’absence de port de chaussures au bord des piscines et dans les douches. Une fréquentation régulière des piscines peut également provoquer un dessèchement de la peau.

Les oreilles et les sinus peuvent être le siège d’inflammations et d’infections. Les otites externes sont favorisées par l’accumulation d’eau dans les oreilles et par l’action irritante des produits javellisés utilisés dans les piscines.

La natation ne provoque que rarement de problèmes musculaires ou de tendons chez les personnes qui nagent pour leur plaisir ou pour maintenir une activité physique régulière. Ils peuvent néanmoins survenir chez les nageurs de compétition.

Comment éviter les petits soucis de santé liés à la natation ?

  • Les mycoses peuvent être évitées en prenant systématiquement une douche avant et après le bain, en se séchant bien (bien essuyer entre les orteils et aux plis de l’aine) et en ne gardant jamais un maillot humide.
  • Appliquer un lait hydratant sur le corps après la douche évite les problèmes de peau sèche.
  • Les lunettes sont fortement conseillées, notamment dans les piscines où l’eau est très chlorée. Elles permettent d’éviter les irritations des yeux et donc les microlésions de la cornée induites par le chlore. De nombreux modèles existent, plus ou moins confortables. Choisir une paire adaptée est facile : il suffit de poser les lunettes sur les yeux, sans passer l’élastique derrière la tête, puis d’appuyer sur les verres pour créer un effet ventouse. Les lunettes doivent tenir en place.
  • Les personnes qui ont des problèmes d’oreille ou de sinus peuvent porter des bouchons d’oreille (ceux en silicone mou sont particulièrement efficaces) ou un pince-nez.

 

Sources

Fédération française de natation 

« Médicosport Santé », Comité national olympique et sportif français, 2015 

Agir
  • Chez les enfants, la natation est particulièrement bénéfique pour ceux qui souffrent de scoliose, d'asthme ou d'obésité.
  • Porter des chaussures sur le bord des piscines et dans les douches minimise le risque de mycoses et de verrues.
  • Attention, dans certains cas, l’atmosphère chlorée des piscines peut déclencher une crise d’asthme chez les personnes prédisposées.

Attitude Prévention, la newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

Lectures recommandées

brulure barbecue

Calque 6.png

Calque 49.png

Distance de sécurité

Calque 5.png

Calque 50.png

Accident de la main

Calque 6.png

Calque 49.png