Vous êtes ici

29/04/2017

Former les enfants aux premiers secours !

Connaître les bons gestes pour porter secours à une victime d’accident peut lui sauver la vie.Toute personne doit pouvoir porter secours à autrui. L’Ecole est un lieu d’éducation privilégié pour sensibiliser les enfants à la prévention des risques et aux missions des services de secours. C’est pourquoi la sensibilisation et la formation aux premiers secours et aux gestes qui sauvent est désormais obligatoire et intégrée dans les programmes scolaires du primaire et du secondaire. 

Alors qu’une grande majorité des Français estime qu’il est crucial de connaître les gestes qui sauvent, très peu d’entre eux ont suivi une formation aux premiers secours. Or, beaucoup de vies pourraient être sauvées si tout témoin d’accident savait prodiguer les premiers gestes jusqu’à l’arrivée des secours. La préfecture de police, les pompiers ou encore la Croix-Rouge française offrent régulièrement des formations pour tous, adultes comme enfants. 

Sensibilisation aux gestes qui sauvent dès le plus jeune âge

A l'école primaire, l'enseignement Apprendre à porter secours (APS) intégré dans les programmes scolaires, comporte un apprentissage des principes simples pour porter secours. Cet enseignement évolue selon le développement cognitif et psychomoteur de l’enfant. En maternelle, il s'agit pour l'enfant de reconnaître les risques de son environnement familier et de savoir composer le 15. 

Formation aux premiers secours et aux gestes qui sauvent au collège et au lycée

L’apprentissage des premiers secours se poursuit au collège, avec la délivrance en classe de 3e de l’attestation Prévention et secours civiques de niveau (PSC1) pour tout élève ayant suivi la formation aux premiers secours. Dispensée et validée par un formateur en prévention et secours civiques, cette attestation certifie la capacité à prévenir des risques et à prodiguer des premiers gestes de secours aux victimes d’accident.

Pour tous les élèves de troisième qui ne sont pas formés au module premiers secours (PSC1), une initiation de 2 heures au module des "gestes qui sauvent" leur est dispensée.

Au lycée, les élèves peuvent suivre une formation continue pour garder leur connaissance à jour. Pour les élèves de certaines filières technologiques et professionnelles, une formation de sauveteur secouriste du travail (SST) peut être suivie.

Trois bénéfices clés de la formation aux premiers secours aux enfants

  • Les enfants sont capables de donner une alerte détaillée sur l’accident et de prodiguer les gestes adéquats
  • L’apprentissage scolaire continue dès le plus jeune âge offre une très bonne assimilation des connaissances liées aux premiers secours chez les enfants
  • Les élèves bénéficient d’un enseignement pratique, directement lié à la vie quotidienne, en parallèle de l’enseignement scolaire

Pour aller plus loin :

Agir

Chaque année, 10 000 vies pourraient être épargnées si 20% de la population française connaissaient les gestes de premiers secours. La Fédération nationale des sapeurs-pompiers, la Croix-Rouge française et la Protection Civile, entre autres, proposent des formations aux gestes de premiers secours sur l’ensemble du territoire français.

Pour trouver une formation proche de chez vous : www.comportementsquisauvent.fr/je-me-forme

Attitude Prévention, la newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

Lectures recommandées

danger canicule

Calque 7.png

Calque 47.png

Distance de sécurité

Calque 5.png

Calque 50.png