Vous êtes ici

22/03/2017

Trajets de l’enfant à vélo : l’équipement nécessaire à sa sécurité

Circuler en vélo nécessite en toutes circonstances des équipements spécifiques aussi bien pour le vélo que pour l’enfant. Un bon équipement protège l’enfant des risques d’accidents et de blessures.

Un vélo bien équipé et bien entretenu pour la sécurité de l’enfant

Les équipements obligatoires et conseillés sur un vélo

Avant de laisser son enfant parcourir le trajet entre le domicile et l’école, il est indispensable de vérifier que le vélo possède les équipements obligatoires :

  • de deux freins, à l’avant et à l’arrière;
  • d’un feu avant jaune ou blanc;
  • d’un feu arrière rouge;
  • de dispositifs rétroréfléchissants, de couleur blanche à l’avant, rouge à l’arrière, orange sur les côtés et sur les pédales;
  • d’une sonnette.

Non obligatoires, certains équipements sont toutefois conseillés pour la sécurité de l’enfant à vélo, comme :

  • un écarteur de danger à l’arrière gauche pour inciter les voitures à garder leur distance lors d’un dépassement;
  • un rétroviseur à gauche pour permetter à l’enfant de surveiller plus facilement ce qui se passe derrière.

Un entretien régulier pour la sécurité à vélo

Bien entretenir le vélo de l’enfant contribue à sa sécurité. Il est donc important de ne pas traiter le vélo comme un jouet, mais comme un moyen de transport au même titre qu’une voiture ou une moto. En effet, un vélo mal entretenu fait courir des risques d’accidents à l’enfant, liés par exemple à des des freins défectueux ou un guidon mal fixé. Un simple contrôle est souvent suffisant.

  • Vérifier que la chaîne soit propre et bien graissée.
  • Contrôler les freins (câbles et patins).
  • Tester la pression des pneus.
  • S’assurer qu’aucune pièce du vélo ne bouge anormalement : roue voilée, guidon ou selle mal fixés…

L’équipement de sécurité pour l’enfant à vélo

Comme pour le vélo, certains équipements sont obligatoires, d’autres fortement conseillés pour la sécurité de votre enfant à vélo.

Le casque

Le port du casque est obligatoire à vélo pour les enfants de moins de 12 ans depuis le 22 mars 2017, qu'il soit conducteur ou passager, mais il reste conseillé même au-delà de cet âge.
Chez les enfants âgés de 1 à 5 ans, la tête est touchée dans plus d’un accident sur 2 (55%) et à peine moins chez les enfants de 5 à 10 ans (48%). Le port du casque est donc vital pour la sécurité de l’enfant à vélo ! En effet, il permet de réduire les traumatismes crâniens de 80% et les lésions au cerveau de 88%.

Un bon casque est conforme aux normes de sécurité européennes (marquage « CE »). Il doit couvrir le front, le haut et l’arrière de la tête de l’enfant, sans limiter le champ de vision. Enfin, le système de fixation doit maintenir le casque bien en place en cas de chute, grâce à des sangles ajustables.

Pour faire accepter à l’enfant cet équipement, l’idéal est de montrer l’exemple en portant soi-même un casque.

Attention aux décorations rigides (fausses oreilles par exemple) qui amplifient la rotation de la tête en cas de choc.

L'équipe Biomécanique de l'Université de Strasbourg alerte sur des modèles de casques vélo qui incluent des appendices fixés de manière rigide. Ces casques respectent la norme EN1078 mais les chercheurs les jugent dangereux en cas de choc oblique, cas le plus fréquent, qui n'est pas pris en compte dans la norme actuelle.

Consultez la note scientifique rédigée par l’équipe de Strasbourg.

Les vêtements et les chaussures

Pour renforcer au maximum la visibilité de l’enfant à vélo sur la route, il est important de l’habiller de couleurs claires ou vives. Par temps de pluie, de brouillard ou de faible luminosité, il est aussi conseiller d’équiper l’enfant d’un gilet jaune fluo. Son port est obligatoire hors agglomération, de nuit comme de jour, en cas de mauvaise visibilité.

Par ailleurs, pour éviter que l’enfant ne se blesse lui-même, bannir tous les vêtements trop larges ou qui flottent. Ils constituent un risque d’accidents en se prenant dans les rayons ou dans la chaîne. De la même manière, se méfier des lacets qui peuvent aussi se prendre dans la chaîne du vélo. Opter pour des chaussures fermées qui maintiennent correctement le pied.

En image, les équipements obligatoires et conseillés à vélo

Le port du casque est obligatoire à vélo pour les enfants de moins de 12 ans depuis le 22 mars 2017, qu'il soit conducteur ou passager, mais il reste conseillé même au-delà de cet âge.

Sources

Sécurité Routière – Circuler à vélo

Dépliant Association Prévention Routière et Attitude Prévention : "En voiture, à pied, à vélo... Mon enfant est-il bien protégé ?" (PDF)

Agir

Le vélo est un moyen de déplacement au même titre qu’une voiture ou une moto : il doit être équipé convenablement et bien entretenu (freins opérationnels, guidon bien fixé…).

Attitude Prévention, la newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

Lectures recommandées

Accident des yeux

Calque 6.png

Calque 49.png

Suivi de grossesse

Calque 7.png

Calque 47.png

danger canicule

Calque 7.png

Calque 47.png