Vous êtes ici

19/04/2017

Comment faire pour équilibrer l’alimentation de ses enfants

Pour grandir en pleine santé, les enfants ont besoin d’une alimentation équilibrée tout au long de la journée. Comment lutter contre le grignotage, les aliments trop gras ou trop sucrés, ou le départ à l’école le ventre vide ? Prévenir le surpoids d’un enfant passe par une alimentation diversifiée et variée.

Le surpoids et l’obésité progressent à grande vitesse et les enfants sont de plus en plus touchés. En France, entre 1980 et 1996, le nombre de cas d’obésité infantile a été multiplié par 2,5 chez les enfants de dix ans ; 12 % des collégiens et lycéens sont obèses et 22 % souffrent d’excès de poids.

Comment prévenir cette situation ?

Donner une alimentation saine et variée

Chez les enfants, l’alimentation doit être équilibrée et structurée :

  • entrée (crudités),
  • plat (viande ou poisson, légumes et féculents),
  • dessert (laitage ou fruit).

Variété et équilibre pour des enfants en bonne santé

Variez au maximum les aliments et présentez toujours des fruits et des légumes, car même chez l’enfant l’objectif idéal à atteindre est de 5 portions de fruits et légumes par jour. Rusez en intégrant des légumes dans les féculents (par exemple les purées) et des fruits dans les produits céréaliers (par exemple, au petit-déjeuner), et en proposant des desserts aux fruits.

Organiser la journée autour de trois repas et un goûter

La journée d’un enfant s’organise autour de trois repas, en famille idéalement, à table (et non devant la télé) et dans la bonne humeur, et un goûter, le tout pris à heures régulières.

Le petit-déjeuner est un repas très important. Il doit être consistant et équilibré avec de préférence : lait + jus de fruits + pain-beurre-confiture. Comme pour le goûter, évitez les viennoiseries et autres biscuits et gâteaux trop gras et trop sucrés. Revenez aux bonnes tartines de pain-beurre-confiture.

Et n’oubliez pas que le goûter aussi s’équilibre : un produit laitier, un fruit ou une compote et un morceau de pain avec une barre de chocolat.

Lutter contre le grignotage et les boissons sucrées

La sédentarité et la mauvaise hygiène alimentaire sont les causes les plus courantes du surpoids des enfants.

La sédentarité, à l’origine du surpoids de nombreux enfants

Nous avons développé un mode de vie trop sédentaire : télé, console de jeux et ordinateur rendent nos enfants inactifs. Or s’ils ne dépensent pas les calories ingérées, elles s’accumulent et le surpoids s’installe.

Pis, rester devant la télé incite à grignoter, de préférence des aliments gras et sucrés, et donc très caloriques. Ces aliments, qui ne demandent même pas un effort de mastication, sont ingérés sans y faire vraiment attention et n’entraînent pas le signal classique de la satiété dans notre cerveau. Malgré tout, au moment de passer à table, on n’a pas faim et on sera ainsi amené à grignoter à nouveau en dehors des repas.

Ce mode de fonctionnement est à proscrire. Soyez ferme, la santé de vos enfants est en jeu !

Les boissons sucrées, la pire forme d’aliments sucrés

Les boissons sucrées (sodas, boissons aux fruits, etc.) contiennent une quantité de sucre impressionnante : une cannette de soda ou autre boisson sucrée apporte l’équivalent de 7 morceaux de sucre, soit quelque 140 calories contre 3,7 calories avec un soda light. Un grand verre de jus de fruits (33 cl) contient quant à lui l’équivalent de 8,4 morceaux de sucre ou 167 calories. Étant ingérées sous forme liquide, elles se boivent sans faim et n’entraînent aucune sensation de satiété, mais les calories s’additionnent irrémédiablement à celles des aliments solides. Idéal pour faire pencher dangereusement la balance du mauvais côté !

Agir

Surveillez son poids : divisez deux fois son poids (en kg) par sa taille (en mètres) et reportez le résultat sur les courbes qui figurent sur le carnet de santé (selon l’âge et le sexe). Au moindre doute, demandez immédiatement de l’aide à votre médecin car il n’est pas question de laisser les kilos s’installer.

Attitude Prévention, la newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

Lectures recommandées

brulure barbecue

Calque 6.png

Calque 49.png