Vous êtes ici

30/03/2017

Achat d’une moto : quels critères de choix ?

Utilisation souhaitée, morphologie, budget, expérience, assurance... De nombreux paramètres sont à prendre en compte dans le choix d’achat d’une moto. Focus sur les questions à se poser avant d’acheter une moto !

Comment bien choisir sa moto ?

Avant l’aspect esthétique, de nombreux paramètres sont à prendre en compte avant d’acheter une moto, comme les cylindrées autorisées par le permis en notre possession, capacités physiques, l’usage prévu ou bien l’expérience de conduite. A cela s’ajoutent le critère financier qu’impose la conduite d’une moto et l’assurance qui va avec.

Acheter une moto neuve ou d’occasion ?
L’achat d’une moto neuve est la garantie de bénéficier des équipements de sécurité (ABS, amplificateur de freinage…) et des normes environnementales les plus récents.
Plus économique, l’acquisition d’une moto d’occasion est tout aussi fiable mais certains éléments sont à vérifier :

  • Absence de modification technique non homologuée
  • Bon état général de la moto
  • Moto n’ayant jamais été accidentée

Budget dédié à la moto

Sans compter le coût du permis et l’achat de la moto, neuve ou d’occasion, conduire un deux-roues exige un budget important en frais annexes :

  • Équipements du motard : casque (port obligatoire), gants de moto (obligatoires, certifiés CE), blouson, chaussures spécifiques.
  • Assurance : plus chère pour un motard débutant et selon le modèle de la moto.
  • Carte grise.
  • Entretien de la moto : son coût varie aussi selon le type de moto.

Permis moto

Trois permis de conduite donnent accès à différentes catégories de motos :

  • Le permis A1, accessible dès 16 ans, permet de conduire un scooter ou une moto de 125 cm3 avec une puissance de 11 kW et un rapport puissance/poids de 0,1 kW/kg maximum.
  • Le permis A2, valable à partir de 18 ans, autorise la conduite d’un scooter ou d’une moto d'une puissance de 35 kW et d’un rapport puissance/poids de 0,2 kW/kg maximum.
  • Depuis le 2 juin 2016, le permis A ne peut être obtenu qu’en ayant d’abord passé le permis A2, quel que soit l’âge du pilote. Après 2 ans en 35kW, le candidat peut passer une formation complémentaire de 7 heures pour obtenir le permis A.

Tout savoir sur les permis 2 roues.

Expérience de conduite d’un deux-roues

Tout détenteur du permis A ne peut cependant pas conduire tout type de moto. Des assurances n’acceptent pas de couvrir certains modèles selon l’expérience du motard, notamment pour les jeunes conducteurs, pour une 1ère assurance ou encore en cas de malus important.

Par ailleurs, il est recommandé au motard débutant de choisir une moto légère et maniable pour s’habituer progressivement à la conduite de moto.

Capacités physiques et morphologie adaptées à la moto

Pour conduire en sécurité et avoir de bonnes sensations, la moto doit être adaptée à ses capacités physiques et à sa morphologie.
En cas de problème physique (poignet, genou, dos, cervicales…), certains types de moto sont plus adaptés à sa morphologie en répartissant différemment la pression exercée sur le corps lors de la conduite.

Avant d’acheter une moto, neuve ou d’occasion, il est donc important de la tester pour vérifier si elle convient à sa morphologie : bonnes sensations sur le véhicule, maniement sans difficulté même avec le moteur coupé…

Utilisation du deux-roues

Enfin, la dernière question à se poser est l’utilisation souhaitée de la moto : est-ce pour une conduite plutôt seule ou à deux ? Principalement sur route ou autoroute ? Courtes ou longues distances ? En milieu urbain ou rural ?

Les catégories de motos

Plusieurs familles de motos existent :

  • La moto basique-utilitaire est de petite et moyenne cylindrée, économique, maniable et adaptée aux trajets en ville : scooter de 80 cm3 à 250 cm3 et moto de route 125.
  • La moto GT (Grant Tourisme) est une moto de route de moyenne et grosse cylindrée, confortable pour de longues distances, seul ou à deux.
  • La moto Roadster ou Custom n’offre aucune protection à son conducteur (absence de carénage), pas toujours très maniable et une cylindrée pouvant aller jusqu’à 2 300 cm3
  • La moto Trail est de petite ou moyenne cylindrée, économique, légère et maniable, adaptée à la ville et aux petits chemins (moto très haute) plutôt qu’aux longs trajets.
  • La moto sportive est très puissante, chère à l’achat et à l’entretien, conçue pour la piste plutôt que pour la ville et le transport d’un passager, peu confortable et maniable à faible vitesse.
  • La moto Trial, Cross, Enduro ou Supermotard est conçue pour la compétition, peu adaptée à la conduite sur route, la plupart ne sont d’ailleurs pas homologuées pour circuler sur la route.

 

A savoir aussi :

Agir

Les bons réflexes pour prendre soin de sa moto
Les principaux éléments à vérifier pour s’assurer du bon état de son deux-roues au fil des années sont :

  • L’éclairage : bon fonctionnement des feux et et état des dispositifs rétro-réfléchissants.
  • Les freins : témoins d’usure à vérifier tous les 5 000 km environ.
  • La chaîne :correctement tendue et lubrifiée.
  • L’état et la pression des pneus : à changer dès que les témoins d’usure sont atteints.
  • Les différents niveaux de liquide : liquide de freins à remplacer au moins tous les 2 ans, huile, carburant, etc.

Attitude Prévention, la newsletter

Abonnez-vous à notre Newsletter

Lectures recommandées

danger canicule

Calque 7.png

Calque 47.png

brulure barbecue

Calque 6.png

Calque 49.png